Bonjour de la Norvège!


Après trois jours de ressourcement culturel dans la magnifique ville d’Oslo, je suis maintenant installée à Ålvik, au cœur du Hardangerfjord. Je fais partie des artistes en résidences qui sont accueillis au KUNSTNARHUSET MESSEN pendant le mois le juillet. Nous sommes 6 artistes internationaux et 4 artistes locaux, provenant de différents domaines artistiques (peinture, textile, sculpture, poésie, gravure, bijou). Les espaces de travail sont grands et bénéficient de vues extraordinaires sur la mer et les montagnes.

Côté atelier, j’ai commencé ma cueillette de matériaux. Mon projet « Porter le blâme » consiste à travailler avec les déchets issus de produits jetables ou à usages uniques consommés lors de la résidence, par moi-même et par mes colocataires artistes. En transformant ces détritus sous la forme de bijoux, je désire questionner notre rapport physique et psychologique, voire moral, avec ces produits.

Ce questionnement a émergé lors de ma dernière résidence artistique, à Londres. Les pièces que j’ai fabriquées là-bas à partir de contenants de lait, différents de ceux que l’on retrouve au Québec, m’ont amenée à vouloir poursuivre ma recherche dans cette voie. Pour ce faire, j’ai choisi un lieu de création dans un pays où les gens se soucient de l’environnement, où prédomine la nature et où chaque geste de consommation semble plus visible.

En outre, ceux qui me connaissent bien savent à quel point j’ai un intérêt pour les pays nordiques et particulièrement pour le design scandinave. Travailler dans l’un de ces pays à développer des objets fabriqués à partir de résidus, originalement conçus par des designers, est pour moi des plus stimulant. À suivre...


Ha det bra!


Commentaires

Articles les plus consultés